11/10/2012 à 12h01
Apple EarPods




La vraie nouveauté présentée par Apple en septembre n'est pas l'iPhone 5, dont les principales fonctionnalités avaient leakés depuis plusieurs semaines, mais les nouveaux écouteurs livrés en standard avec les nouveaux appareils de la marque à la pomme. Il faut dire que le casque de forme type "boutons" inclus jusqu'à présent avait la fâcheuse tendance à s'échapper des oreilles, et à délivrer un son plat et relativement faible. Dans un environnement bruyant, c'était handicapant. Pour écouter de la musique, passe encore, à moins d'être audiophile. Par contre, lorsqu'on écoutait une émission (podcast), on ne comprenait strictement rien, même en mettant le son au maximum.

Que donnent les nouveaux earpods dans ces conditions ? D'abord, ça tient mieux dans l'oreille, et ce n'est pas rien. La conception de chaque petit haut-parleur a été améliorée, mais c'est surtout la forme spécifique de la bouche de sortie du son, destinée à le diriger dans le conduit auditif, qui permet de changer la donne.
Au lieu de se diffuser dans le pavillon de l'oreille, il va directement en direction du tympan. On a parfois l'impression que le son vient de derrière nous, ce qui peut surprendre au début.

Le deuxième défi, celui des basses, n'est pas complètement réussi. Les sons plus sourds devraient vibrer sur le lobe de l'oreille et faire ressentir des octaves autrefois délaissées par les écouteurs Apple. Force est de constater que les aigus sont mieux traités, ce sont les Bee Gees (ceux qui restent) qui seront contents. On est bien loin des casques "boom-boom" du Dr Dre…

La télécommande permet entre autres d'augmenter, baisser le son, et de passer au titre suivant (voici un guide complet). Bien sûr, le micro est très pratique pour s'en servir comme kit main libre.
La taille de cette télécommande, et sa conception, donnent un vrai sentiment de solidité par rapport aux versions précédentes (dont la fragilité était reconnue, la firme avait même prévu un programme de remplacement pour les modèles défectueux). Dommage, cette télécommande ne sera pas incluse sur les écouteurs livrés avec les nouveaux iPod.

Le test du site "les numériques"
met à nu les petits défauts de conception de ce casque, notamment la tendance à accentuer certains sons.
Ils n'ont pas été jusqu'au bout: le vrai test pour un casque audio, c'est le METRO 14 ! Imaginez un peu: un souffle permanent, comme le vent sur les falaises d'Etretat, l'annonce par hauts-parleurs du nom de chaque station (deux fois, ce qui fait 8 x 2 = 16 annonces si vous faites l'ensemble de la ligne), les voyageurs qui parlent à côté de vous,… Alors, quel est le verdict?
Si la musique passe globalement mieux qu'avant, ce sont les paroles qui bénéficient de ces améliorations. Les programmes en baladodiffusion sont franchement plus faciles à comprendre. Mes essais n'ont pas tous été concluants, notamment à cause du volume assez aléatoire que certains podcasts peuvent avoir. Si les invités de l'émission parlent distinctement, et si leur voix n'est pas trop grave, vous n'aurez aucun problème à suivre la discussion !

+

On peut dire alors que la forme ergonomique et le rendu sonore de ces earpods valent les presque 30€ demandés. Si vous achetez l'iPhone 5, l'iPod Touch 5, le nouvel iPod Nano, ils seront déjà dans la boîte.

-

Il faudra désormais vous habituer à mettre l'oreillette dans le bon sens, ce modèle n'est désormais plus réversible ! On peut noter aussi un manque général de basses, problème que n'arrivera pas à résoudre un égaliseur sonore.

Commentez [0] 

lire d'autres articles de la même catégorie

<---Article précédent -- Article suivant--->

Article N°64
: 149 visites


mis à jour le 28/03/2017 à 18h23